Télécommunications par fibre optique.
L'amplitude d'un faisceau laser HeNe polarisé est modulée par la tension de sortie d'un petit poste radio, à l'aide d'une cellule Pockels suivie d'un polaroïd. Le faisceau modulé est ensuite injecté dans une fibre optique de 500 m de longueur (grosse bobine). L'intensité lumineuse en sortie de fibre est captée par une photodiode. Le signal électrique est renvoyé sur un haut parleur équipé d'un petit ampli. On entend ainsi le son de la radio, transporté par voie optique. Le volume sonore peut être réglé en tournant le polaroïd.

Diffraction acousto-optique : un faisceau laser est diffracté par un réseau acoustique dans un modulateur acousto-optique. En haut, en l'absence d'onde acoustique (ordre 0) ; au milieu, en présence d'onde acoustique mais en incidence normale (différents ordres de diffraction : 0, +/1 et +/-2) ; en bas, à l'incidence de Bragg (max. d'intensité diffractée dans l'ordre 1).