La Plateforme d’instrumentation et de physique subatomique est un espace pédagogique de formation pratique en physique nucléaire expérimentale. Cette plateforme commune à l’UGA et à Grenoble INP, est le centre unique de formation en physique nucléaire expérimentale sur le pôle grenoblois et joue un rôle central dans l’ensemble des formations l’utilisant. La plateforme, basée dans les locaux du LPSC, a été entièrement remise à neuf en 2015 grâce aux crédits du labex ENIGMAS, de l’UGA et de Grenoble INP.

Le cœur de la plateforme est constitué d’un grand openspace accueillant une vingtaine de postes expérimentaux (dont certains uniques dans une université française). Il est complété par deux salles informatiques et une salle de cours. Les expériences proposées permettent de familiariser les étudiants aux différents types de rayonnements ionisants (alpha, beta, gamma, neutrons, muons cosmiques), d’étudier leurs modes de production, leurs interactions dans la matière ainsi que de manipuler différentes technologies de détecteurs (scintillateurs, semi-conducteurs, détecteurs d’ionisation) utilisés pour caractériser ces émissions.

Ces expériences peuvent aussi bien s’orienter vers la physique fondamentale (physique nucléaire et physique des particules) que vers les applications médicales et industrielles des rayonnements ainsi que les notions de radioprotection. L’outil informatique permet, dans certaines formations, de compléter ces enseignements par une initiation à la simulation et à l’analyse de données avancée. En particulier, une salle de 10 postes informatiques est équipée pour la simulation du pilotage de réacteurs nucléaires REP 1300MW utilisant le logiciel SIREP (développé par la société CORYS). La plateforme accueille environ 600 étudiants chaque année, issus principalement des formations de l’UFR Phitem, de l’UFR de médecine et des écoles Phelma et ENSE3 de Grenoble INP.