Recherche à l'UFR PhITEM

L’UFR s’adosse à l’exceptionnel potentiel de recherche réuni sur le site grenoblois dans son périmètre thématique.

Les laboratoires partenaires de l'UFR PhITEM sont rattachés aux deux pôles de recherche de la Communauté Université Grenoble Alpes Physique, Ingénierie, Matériaux (PEM) et Physique des particules, Astrophysique, Géosciences, Environnement et écologie (PAGE). La force des organismes comme le CNRS et le CEA sur le site grenoblois, et le rôle historique de certaines disciplines dans son développement sur le plan scientifique, font que l’UFR est partenaire d’un très grand nombre de laboratoires. Les structures fédératives de recherche (comme l’OSUG pour les Sciences de la Terre et de l’Univers, la Fédération Galileo Galilei de Grenoble pour la Mécanique et le Génie des Procédés, la Fédération « Matière et Nanophysique » dans le domaine de la Physique,…), la Fondation Nanosciences, ou encore les Laboratoires d’excellence (LabEx) tout récemment labellisés dans le cadre du programme Investissements d’Avenir, jouent un rôle essentiel dans l’animation scientifique du site, la mise en synergie des compétences, voire la mutualisation des équipements et  infrastructures.

La formation doctorale (niveau D dans le système LMD) est prise en main par les écoles doctorales, en lien avec les laboratoires ou équipes de recherche du site. Environ une trentaine de doctorants viennent enseigner chaque année au sein de l’UFR PhITEM, en accompagnement à leur contrat doctoral.

Quasiment tous les domaines de la physique, des micro-nanotechnologies, de la mécanique et des sciences de la Terre et de l’Univers sont présents dans les thématiques de recherche des 24 laboratoires rattachés aux pôles PEM et PAGE.

Certains enseignants-chercheurs de l’UFR PhITEM travaillent dans des laboratoires rattachés au Pôle Chimie, biologie, santé, comme l’institut de biologie structurale, l’institut des neurosciences de Grenoble ou encore l’institut Albert Bonnot. D’autres sont fortement couplés aux grands instruments présents sur le site grenoblois : ESRF (diffusion de rayons X), ILL (diffusion de neutrons), LNCMI (champs magnétiques intenses).

Laboratoires d'excellence

Les appels à projets « Investissements d’avenir » ont vu ces derniers mois la labellisation de 9 laboratoires d’excellence (LabEX) associant à des degrés divers des laboratoires ou équipes de recherche partenaires de l’UFR :

  • LANEF – Laboratoire d’alliances nanosciences – énergies du futur ;
  • MINOS – Laboratoire de Minatec dédié à la miniaturisation des dispositifs innovants de la nano-électronique ;
  • CEMAM – Centre d’excellence en matériaux multifonctionnels architecturés (porté par Grenoble-INP) ;
  • OSUG@2020 – Stratégies innovantes pour l’observation et la modélisation des systèmes naturels ;
  • ENIGMASS – Pour une meilleure connaissance des lois de la physique en explorant l’origine de la masse des particules élémentaires (porté par l’université de Savoie) ;
  • FOCUS – Développement de nouveaux détecteurs de haute résolution et grande sensibilité en vue d’équiper les prochaines générations de télescopes spatiaux et au sol pour les sciences de l’Univers ;
  • TEC XXI – Élaboration de nouveaux processus d’ingénierie utilisables dans la gestion de l’environnement, la réduction des risques naturels et technologiques, les processus industriels liés aux technologies propres ;
  • GRAL – Alliances pour la biologie structurale et cellulaire intégrées (porté par le pôle de recherche CSVSB de l’UJF) ;
  • PERSYVAL-LAB – Développement d’outils théoriques et méthodologiques pour la conception de nouveaux systèmes et algorithmes au confluent des mondes physique et numérique (porté par le pôle de recherche MSTIC de l’UJF).

Cette excellence en recherche irrigue et enrichit tout naturellement les formations offertes aux étudiants, particulièrement au niveau master ou doctorat.

Chiffres clefs

L’UFR PhITEM est fière de compter dans ses rangs :

  • un membre de l’Académie des sciences ;
  • 4 médailles d’argent du CNRS (lauréats depuis 2000) ;
  • 8 membres senior et 8 membres junior, ainsi que 17 membres honoraires de l’Institut universitaire de France ;
  • un lauréat de l’European Research Council (Advanced Grant).