Shahriar, diplômé en juin 2015 du master parcours génie mécanique, poursuit en doctorat à l’INP de Toulouse.


Mis à jour le 27 juin 2017