Karine Rovayas est aujourd'hui ingénieur application chez Corial après une licence mention physique à l'université de Savoie et un master mention physique avec une spécialisation plasma en 2e année.
« Après une licence en Physique à l’UdS de Chambéry (devenue USMB), j’ai effectué mon M1 en physique à l’UJF (devenue UGA en 2016). Cette année a été pour moi l’occasion de faire un stage au Centre de Recherche Plasmas-Matériaux-Nanostructures, sur l’élaboration de couches minces de nano-composites diélectrique/métal (Si3N4/Ni) par plasma micro-onde. Ce stage a confirmé mon envie de continuer mes études de master 2 dans le domaine des Plasmas et de leurs applications. Souhaitant me diriger vers une carrière industrielle, j’ai opté pour le parcours professionnel et effectué mon stage de fin d’année au sein de l’entreprise Corial, équipementier de systèmes de dépôt et gravure par plasma. Mondialement connu pour ses procédés de gravure de saphir, Corial est leader sur le marché des LED à Taïwan avec une activité en forte croissance due au développement actuel des LED. Cela m’a permis d’être recrutée en tant qu’ingénieur application au sein de Corial dès la fin de mon stage. Je suis actuellement en charge du développement d’un nouveau système de dépôt, Corial-D500, système ayant la plus grande capacité de chargement au monde (1042’’). »
Mis à jour le 11 avril 2017