Mon parcours a été rapidement orienté vers le secteur du nucléaire. Cependant, après mon diplôme d'ingénieur, je n'avais pas encore les clés nécessaires en main pour choisir mon métier. De précieuses sources m'ont conseillé de prendre connaissance du contenu du master ITDD, plus particulièrement l'année de M2, sous forme d'un contrat d'alternance.

J'ai alors constaté que les trois options proposées, « Sûreté Nucléaire » (SN), « Gestion des déchets radioactifs » (Gédéra) et « démantèlement des installations nucléaires » (ADIN), couvrent l'ensemble des activités du nucléaire et dispensent des cours spécialisés au domaine choisi. Pour ma part, j'ai choisi l'option « Sûreté Nucléaire », dans laquelle des intervenants de qualité donnent des cours complets, intéressants et très au fait des pratiques industrielles. Les projets en équipe sont organisés autour d'un vrai besoin exprimé par les professionnels, ce qui permet de multiplier les contacts avec les entreprises et de mieux connaître leurs activités.
Quant à la composante « entreprise » de cette année de M2, j'ai travaillé pour l'IRSN, à Fontenay-aux-Roses, sur la problématique de la sûreté d'exploitation du futur centre de stockage de déchets nucléaires en couche géologique. J'ai été très bien accueillie, très autonome dans mes activités et également très soutenue par mon tuteur ainsi que l'ensemble de mon unité. J'ai pu bénéficier de tous les outils à disposition des salariés et des formations ainsi que des séminaires professionnels, pas forcément en lien direct (quoique) avec ma mission : je citerai en exemple une formation sur le thème « Fukushima ».
Ce type de contrat « en alternance », pendant un an, offre une très bonne visibilité du sujet d'étude, des activités de l'entreprise et des domaines scientifiques en jeu dans la mission confiée ; sans parler des avantages matériel. A tel point que j'ai émis très tôt le souhait de poursuivre mon travail à l'IRSN après cette année de master, souhait alors partagé par mon unité : j'ai donc été recrutée en CDI par l'IRSN à l'issue de mon année de M2 ITDD. Du point de vue de l'entreprise, l'alternance permet aussi de sensibiliser les jeunes diplômés à leur culture propre et d'apprécier les qualités techniques et relationnelles des apprentis, avantages non négligeables lorsque vient le temps de l'embauche à l'issue du master. En résumé, cette année est une excellente expérience.

Mis à jour le 8 décembre 2016